Améliorez votre visibilité sur le web : conférence gratuite à la CCI de Limoges, le 30 mai 2016

 La CCI de Limoges organise une conférence gratuite, intitulée  « Améliorez votre visibilité sur le web : les clés du référencement« .  S’inscrire en ligne     Quand ? Le lundi 30 mai 2016, de 10H30 à 12H00, J’aurai le plaisir d’animer cette conférence en compagnie de Kevin Gallot, directeur associé chez Inflexia, société de conseil en développement marketing et performances commerciales.   Pour qui ? Cette conférence est destinée aux responsables de TPE/PME qui possèdent peu (ou pas) de connaissance en marketing digital.   Quels objectifs ? L’objectif est de fournir quelques « clés », quelques « grands principes » pour comprendre les principaux rouages du référencement (naturel ou payant).   Comment s’inscrire ? Il suffit de cliquer sur ce lien et de remplir le formulaire   Pus d’informations :...

Read More

Recommandations SEO pour la refonte de votre site web

Recommandations SEO pour la refonte de votre site web

 Votre site web est déjà optimisé pour le SEO (et vous êtes satisfait de votre référencement) et vous vous apprêtez à le refondre ? Vous souhaitez le relooker, faire évoluer son design, sa structure (arborescence), ses menus, certains contenus ? Cette  refonte de site présente une menace pour votre SEO. En effet, la mise en ligne d’une nouvelle version de votre site peut entrainer une forte baisse de votre positionnement et donc de votre trafic visiteurs. Voici les points importants à prendre en compte, dans un tel contexte, pour éviter une catastrophe. Pensez à intégrer ces divers points dans le brief que vous adresserez à votre agence web. Si vous le souhaitez, vous pouvez directement télécharger le PDF  : Recommandations SEO lors de la refonte d’un site web Téléchargez le PDF 1 – Ne supprimez pas massivement des pages. Si vous avez déjà travaillé votre SEO (et même sans cela) il est probable qu’une grande majorité de vos pages soit indexée dans Google. Chaque page de votre site attire des visiteurs. Supprimer des pages (sans autre action) engendre donc, de façon mécanique, une baisse de votre trafic. Pour schématiser, si vous supprimez la moitié des pages de votre site, vous perdrez quasiment la moitié de votre trafic naturel. Plutôt que de supprimer des pages (voire des rubriques entières de votre site), il faut IMPERATIVEMENT mettre en place des redirections vers des pages à la thématique proche (cf. point n°3).    2 – Ne supprimez pas massivement des textes existants. Lorsqu’une page de votre site est particulièrement bien référencée sur un groupe de mots clés, évitez de supprimer trop de texte de cette page lors de la refonte de votre site (Il est en revanche tout à fait recommandé de mettre les textes à jour, de les enrichir, d’intégrer de nouvelles images, des vidéos…). ll y aurait un risque, par exemple, à passer d’un page d’accueil très riche en texte, à une page d’accueil uniquement constituée d’images (il faudrait alors compenser la « désoptimisation in site » par du netlinking). Ce qui est vrai pour les textes est également vrai pour vos images ou vidéos… Si celles-ci sont bien référencées, veillez à ne pas les supprimer de la nouvelle version de votre site.   3 – Ne modifiez pas vos URL sans mettre en place des redirections. C’est un point ESSENTIEL ! Les pages de votre site sont déjà indexées dans Google. Chacune d’elle apporte du...

Read More

Présentation sur le référencement naturel pour les « Rendez-vous du numérique » à la CCI de Limoges.

Présentation sur le référencement naturel  pour les « Rendez-vous du numérique » à la CCI de Limoges.

Vous étiez à la CCI de Limoges le lundi 15 juin 2015 pour les « Rendez-vous du numérique »… ou pas… Vous souhaitez récupérer la présentation sur le référencement naturel (SEO) ? C’est tout simple, cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger le PDF : Télécharger la présentation SEO O Corneloup CCI Limoges 15 06 2015...

Read More

Google annonce que la compatibilité mobile devient un critère de classement.

Google a annoncé hier (26/02/2014), dans son Webmaster Central Blog que la compatibilité mobile d’un site va devenir un critère de classement important pour les résultats de recherches sur les smartphones. Cette évolution prendra effet à partir du 21 avril 2015. La comptabilité de votre site avec les appareils mobiles devient donc plus importante que jamais. La part croissante du trafic via les mobiles Selon Google, le trafic via des appareils mobiles (smartphones, tablettes…) devrait bientôt représenter plus de la moitié du trafic via les moteurs de recherche. La courbe de progression ci-dessous laisse penser que ce chiffre de 50 % pourrait même être atteint avant fin 2015 (puisque que la part de marché du trafic organique via les mobiles avait déjà atteint 42 % fin 2014).    Source image : servicesmobile.fr   Référencement mobile : que va faire Google à partir du 21 avril 2015 ? A partir du 21 avril 2015, Google va donc considérer que la compatibilité d’un site avec les appareils mobiles (smartphones, tablettes) sera un critère de pertinence dans le classement de ses résultats. Ce changement concernera les recherches sur mobiles et dans toutes les langues. Google annonce d’autre part (même si leur communication est moins claire sur ce point) que les applications (Ios ou Androïd) bénéficieront désormais d’une meilleure visibilité dans les résultats de recherches.   Comment savoir si votre site est « mobile friendly » ? Au cas ou… il est facile de vérifier si Google considère que votre site est bien mobile friendly. Il suffit d’utiliser cet outil de test de compatibilité mobile   Que faire si votre site n’est pas mobile friendly ? 1- On ne panique pas mais il faut se bouger ! 😉 2 – Si vous pilotez vous même votre site web, ce serait une bonne idée de lire le « guide pour webmaster des sites mobiles« . 3- Si vous ne gérez pas votre site web par vous même, contactez votre webmaster ou votre agence web. 4 – Un dernière idée ? Je ne sais pas…appelez un référenceur par exemple. Au hasard (bien sûr) vous pouvez composer le 06 65 78 47 59 !...

Read More

Google crawle et indexe désormais les pages locales adaptées au pays ou à la langue

Dans un article daté du 28 janvier 2015, Google révèle qu’il est désormais en mesure  de prendre en charge (de crawler et d’indexer) les « locale adaptative web pages ». Il s’agit des pages qui changent automatiquement de contenu en fonction de l’IP d’origine de l’utilisateur ou de la langue choisie (pour les sites internationaux). Une meilleure prise en charge des pages adaptées au marché local Par exemple, en tant qu’internaute français, il nous arrive de visiter un site US qui change automatiquement son contenu pour nous proposer une page en français plutôt qu’en anglais. Jusqu’à présent, Google avait beaucoup de mal à traiter ces pages (et il n’indexait correctement que les pages en anglais). Pour cette raison d’ailleurs, les SEO recommandent à leurs clients d’avoir un site par pays cible (le .fr pour la France, le .it pour l’Italie, le .com pour les USA…) Désormais, Google est en mesure de de traiter ce type de contenu (ces fameuses « locale adaptative web pages), en envoyant son Googlebot depuis diverses IPs situées un peu partout à travers la planète. Il reste néanmoins préférable de conserver des URL ou des domaines spécifiques Néanmoins, Google précise très clairement que, en dépit de cette dernière évolution, il est toujours fortement recommandé d’utiliser différentes URL (avec rel=alternate hreflang) ou noms de domaines possédant un contenu spécifique en fonction du pays ou de la langue ciblée. Note that these new configurations do not alter our recommendation to use separate URLs with rel=alternate hreflang annotations for each locale. We continue to support and recommend using separate URLs as they are still the best way for users to interact and share your content, and also to maximize indexing and better ranking of all variants of your content Bref… je vois déjà venir mes clients… Donc… « non, pour l’instant on conserve le .com et le .fr » !    ...

Read More

La fin de l’Authorship Google !

Disparition de l’Authorship : plus aucune info sur l’auteur dans les SERPs Google depuis hier.   Google, par l’intermédiaire d’un post G+ de John Mueller vient d’annoncer l’arrêt  de l’Authorship (c’est à dire des informations concernant l’auteur de l’article). Il n’y a donc désormais plus aucune mention concernant l’auteur dans les SERPs. En juin dernier, Google avait commencé par supprimer la photo de l’auteur dans les serps. Désormais, même le nom de l’auteur de l’article n’apparaît plus. Voici l’évolution de la présentation d’une page (d’un article) de mon blog au cours des 3 derniers mois, on constate qu’aujourd’hui, l’Authorship a totalement disparu :   Disparition de l’Authorship : l’attribut rel=author devient inutile Et voilà ! Après avoir incité les blogueurs à insérer dans leurs pages un attribut rel=author et un lien pointant vers leur profil Google+, Google laisse tomber l’Authorship. Cet « attribut rel=author » devient donc (a priori) inutile. La démarche aura au moins permis à Google de faire vivre son réseau Google+….   La fin de l’Authorship, pas celle de l’Author Rank La fin de l’affichage des informations sur l’auteur dans les pages de résultats Google ne signifie pas que le moteur ne prend plus en compte l’Author Rank (c’est à dire la « notoriété » / « crédibilité » de l’auteur). Voir l’article « Google Authorship May Be Dead, But Author Rank Is Not » (Search Engine Land)...

Read More

Pin It on Pinterest