En référencement, on dit souvent que, ce qui est encore plus important que n’importe quelle technique d’optimisation du positionnement, c’est le contenu (sa qualité, son originalité, sa fraîcheur). En fait, comme il faut bien se la « jouer » un peu de temps en temps, on dit « content is king » …« optimized content is emperor » *.

 


Content is king, l’importance du contenu pour un site web : un exemple concret.

Hier, j’ai rédigé un article sur la nouvelle version du générateur de mots clés Google. Une requête « longue traîne » certes, mais, aujourd’hui, quand on souhaite positionner un site qui traite de référencement, vu le niveau d’optimisation des sites concurrents, je vous assure qu’il est préférable de travailler avec soin cette fameuse « longue traîne », c’est à dire des mots clés qui, pris individuellement, génèrent peu de trafic mais qui, une fois cumulés, représentent généralement une part prépondérante de vos visites.

J’ai revu et corrigé l’article à plusieurs reprises dans la journée. Mais la première version a été mise en ligne dans la nuit de mercredi à jeudi et je pense qu’à ce moment là, j’étais un des tous premiers à aborder le sujet.

J’ai ensuite utilisé les réseaux (Twitter, Facebook, Google+) et quelques forums référencement (Abondance et WRI en l’occurrence) pour diffuser l’info.

 

Content is king : le trafic multiplié par 10 en quelques heures

Voici l’impact de mon article d’hier sur le trafic de mon site.

Content is King : l'importance du contenu d'un site web

Content is king !

 

 Il est clair qu’aucune technique d’optimisation du référencement n’aurait permis une telle augmentation du trafic en quelques heures.

Bon, il faut aussi reconnaître que, comme mon site est récent, modeste (il a encore peu de contenu, il est pour l’instant uniquement référencé sur des requêtes locales), le trafic est encore faible et il est évidement plus facile de multiplier le nombre de visites par 10 quand on part de très bas…  Néanmoins cette notion d’importance du contenu reste valable quelque soit la « dimension » de votre propre site web.

 

Conclusion : créez du contenu !

Le référencement c’est bien, mais un contenu unique, nouveau et intéressant, ça reste quand même la base de tout. Et, bien sûr, l’idéal est d’avoir un contenu intéressant ET optimisé pour le référencement (d’ou l’adage « content is king, optimized content is emperor« *)

Enfin, une dernière remarque : un minimum d’honnêteté intellectuelle me conduit à admettre que, si je me suis fait plaisir sur ce coup là, d’un point de vue purement marketing, on pourrait objecter (avec raison) que cet article a probablement attiré plus de confrères SEO (référenceurs) que de clients potentiels… En termes d’impact pur sur mon business on pourrait donc remettre en cause cette approche et son ROI sur mon activité. Voilà, ça, c’est dit !

Aller, j’arrête de me regarder le nombril m’occuper de mon propre site et je vais bosser sur les sites de mes clients !

 

* « Optimized content is emperor » : rendons donc à l’empereur ce qui lui appartient ;-)… je ne sais pas s’il est vraiment l’auteur à l’origine de cette expression mais, en tous cas, c’est dans les ouvrages et les conférences d’Olivier Andrieu que j’ai lu ou entendu cet adage.