Corneloup : mais quel est donc ce drôle de nom ?

Corne quoi ? … Corneloup ???  Mais que viennent faire des cornes sur la tête de cet animal ? C’est quoi cette bête ? C’est quoi ce bin’s ? C’est quoi ce nom ?

 

Et d’abord, pourquoi parler des origines du nom CORNELOUP sur ce site ?

 

Bon, soyons clair… un article sur les origines de mon nom de famille n’a rien à faire sur un site qui traite de SEO ! Ouais, c’est sur… Mais le truc, c’est que si je me suis battu pour apparaitre sur des mots clés tels que  « consultant référencement web » ou « consultant SEO »  ou « Olivier Corneloup », je n’ai, en revanche, jamais bossé mon référencement pour le mot clé « Corneloup ».

Et, il y a quelques jours, un de mes plus gros client m’interpelle :

– Hey ben dis donc toi, on te trouve même pas en page 1 de Google sur ton nom !

– QUOIIIIII ???? Comment ça, que dis-tu, client mon ami ? Tu veux dire que quand tu entres « Olivier Corneloup » dans Google tu ne trouves pas mon site web ? Nannnnn mais attends…. t’as pas regardé le 1er site des SERPs ou quoi ?

– Quand on entre « Olivier Corneloup » je n’en sais rien mais quand je cherche « Corneloup », en revanche, je ne te trouve pas, du moins pas en première page.

A ce moment là, je tente une argumentation (un peu piteuse) sur le fait que le nom de ma boite est « Olivier Corneloup » et pas « Corneloup » et que quand on entre « carré » dans Google on ne trouve pas « Rivoire et Carré »… (pour les gens nés après 1980, c’était une marque de pâtes alimentaires… une idée de vieux mais, sur le moment, je n’en ai pas eu d’autres)

– Oui, ben Rivoire & Carré ou pas, pour un SEO t’as quand même l’air un peu con (en fait mon client est beaucoup plus courtois que moi, il formule les choses avec beaucoup plus de politesse mais, sur le fond, c’est bien le sens de son message).

J’aurais pu expliquer que quand on rentre Andrieux ou Sanchez dans Google on ne tombe pas forcément sur le site de ces référenceurs pourtant connus. J’aurais pu dire quel était mon regret de ne pas avoir acheter, alors qu’il était encore disponible, le nom de domaine corneloup.fr ou corneloup.com (bah… je ne bossais pas encore dans le web..). Mais bon,de toute façon,  le client a toujours raison.

Donc il ne me reste plus qu’à bosser mon SEO sur ce mot clé. Je pourrais aller chercher du lien mais bon, autant garder mon potentiel netlinking pour des mots clés plus compliqués et plus stratégiques. Je vais donc commencer par mettre un peu de contenu en ligne sur la thématique du Corneloup. Et puis ça m’amuse d’écrire sur le sujet (je vais me faire un mini silo « Corneloup », on verra bien ce que ça donne, j’irai chercher quelques liens uniquement si c’est nécessaire). Je n’envisage même pas de passer devant la page Wikipédia de mon cousin François (musicien pro, trop connu dans son créneau), et encore moins devant le site de l’entreprise de matériel de manutention. Mais bon, la première page, mon client a raison… c’est difficile de ne pas y apparaitre. Donc là (début juin 2016), je dois être autour de la 13ème ou 14ème position (donc en page 2). On verra bien si la création de cette page améliore les choses… ou pas.

 

Celui qui corne le loup

 

Et voilà, on y est ! Le nom ferait allusion à celui qui « corne au loup » (le « corneur » de loup). C’est du moins ce qu’on raconte dans ma famille depuis que je suis petit (et c’est aussi l’explication qu’on retrouve sur plusieurs sites traitant des noms de famille).

Bon, ça mérite quelques explications. « Corner »  , en vieux français, ça veut dire « Appeler ou avertir quelqu’un en sonnant de la corne, de la trompe, du Klaxon, etc… ». La corne évoque donc un instrument pour faire du bruit et pas les cornes des vaches (ou celles des cocus). Tant mieux.

Je devais donc avoir un aïeul dont le job était de chasser le loup (enfin de corner quand il voyait le loup !!).

 

Vous aussi, devenez corneur de loups

 

Bon, peut être bien que, niveau pro, la voie « corneur de loup » n’offre pas des masses de débouchés sur le marché français (pour l’instant). Néanmoins, si vous souhaitez tenter une reconversion, c’est techniquement possible. En effet, il y a peu de temps, j’ai trouvé un artisan, en Floride, qui a fabrique des cornes à loup (wolf horn).

Si, si, la preuve :

 

 

Corne à loups

Corne à loup (Wolf Horn)

Bon, bien sûr, c’est super moche. Il n’empêche que depuis que j’ai chopé ce truc, je cours chaque jour dans les bois limousins, tentant d’apercevoir un loup afin de corner haut et fort dès l’apparition de la bête. Ca ne sert à rien (car il n’y a pas de loup dans la région) mais c’est dans mes gênes, dans mon ADN, donc je cours. Avec ma corne.

 

 

A lire également sur le même sujet :

Octobre 2016 : résultats du « mini silo Corneloup » 

Le nom de famille Corneloup en France et dans le monde

Origines géographiques du nom Corneloup

Corneloup Paris

Comments are closed.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This